Juin 02, 2022

La technologie au service de la gestion de matériels

Amandine Pinot | LA GAZETTE

 Temps de lecture 3 min

Chaque année, 10% de la valeur d'un parc matériel disparaît. Suivi du matériel encore trop artisanal, équipements dormants, pertes, vols... autant de problèmes que Charlie solutions, à Lille, veut résorber grâce à une solution digitale couplée à un système de traçabilité.

C'est à la sortie de l'ITEEM Lille (Ingénieur Manager Entrepreneur, par Centrale Lille) que Basile Melchior et Romain Mariani ont décidé de créer Charlie solutions, qui embauche aujourd'hui neuf personnes réparties entre le siège social du Village by CA Nord de France et Paris. Ils sont aujourd'hui également associés à Matthieu Mariani, le frère de Romain et ingénieur matériel de formation.

« La gestion et le suivi d'un parc matériel existe aujourd'hui sur le gros matériel mais n'est pas encore très développé sur le matériel électroportatif et portatif. La gestion de ces matériels dans les entrepôts logistiques est essentiellement manuelle, avec des sources d'erreur. Le mini capteur de Charlie solutions permet de suivre les mouvements de l'équipement par géolocalisation. Le 'gateway' est ensuite placé dans la zone de stockage, adaptable à tout type de zone : véhicule, conteneur, dépôt... Une fois que le capteur est installé, le matériel devient communicant »

explique Basile Melchior.

Cet «asset tracking» est rendu possible grâce à des capteurs suffisamment petits pour s'adapter à la taille des matériels, tout en restant extrêmement robustes, pour résister à la météo, à la chaleur, aux vibrations, à la poussière, etc. Ils sont fabriqués dans le Sud de la France.

Une maintenance mieux anticipée pour éviter les risques

Ensuite, via une plateforme et une application mobile, le capteur et le gateway communiquent pour livrer toutes les informations nécessaires à la bonne gestion de l'équipement. Car au-delà des possibles pertes de matériel, il y a aussi la mise en conformité à respecter :

« Le matériel doit être révisé tous les ans, mais si le responsable technique n'a pas les bonnes informations au bon moment, cela peut mettre en péril la sécurité de l'ouvrier. »

A destination de tous types d'entreprises qui ont un parc matériel avec des opérations extérieures, la solution développée par Charlie solutions et commercialisée depuis septembre 2021 a déjà séduit Ramery bâtiment, Vinci construction, Iléo, Manitowoc...

« Nous avons calculé le retour sur investissement en moins d'un an. Plus le parc est conséquent, plus on ressent les bénéfices. Nous avons voulu supprimer l'erreur humaine que l'on peut avec les bips, les scans..., tout en remontant les défaillances »

explique Basile Melchior.

Une gestion plus verte

Au-delà de la volonté de mieux gérer leurs équipements, les entreprises veulent aussi être responsables en limitant les achats inutiles et en faisant durer plus longtemps leurs équipements grâce à une maintenance adéquate et une réduction de l'empreinte carbone, avec la digitalisation des rapports et la diminution des achats sauvages. Charlie solutions gère des parcs qui peuvent contenir entre 300 et 1 000 matériels.

Sur un marché de la construction qui compte en France plus de 600 000 entreprises, la start-up lilloise cible les entreprises de plus de 20 salariés, soit près de 10 000 structures pour 34% du chiffre d'affaires du marché. Mais Charlie solutions ne compte pas s'arrêter là : la start-up prévoit de développer sa solution dans les secteurs de l'événementiel, l'industrie, mais aussi la sécurité ou les collectivités.

En 2023, l'équipe devrait atteindre les 18 salariés et les 28 en 2024, pour un chiffre d'affaires de 4 M€. Avec l'objectif de lever des fonds d'ici la fin de l'année pour accélérer sur la partie commerciale, d'abord sur le territoire et d'ici trois ans à l'international.


➥ Retrouvez cet article sur gazettenpdc.fr

Articles similaires

sept. 20, 2021

Charlie Solutions ramène le suivi à l'essentiel

 Temps de lecture 4 min

jan. 14, 2022

Comment optimisez sa flotte d’équipements ?

 Temps de lecture 7 min